Rencontres foot ligue 1 algerie

De nombreux tournois de football ont lieu un peu partout dans le pays pour fêter l'indépendance du pays. Dans les coulisses, on s'active comme on peut pour organiser ce qui deviendra le premier championnat de football du pays. Il s'agissait encore d'un championnat régional appelé "Critérium". Soixante équipes réparties en cinq groupes de dix s'affrontent pour terminer premier champion de ces groupes. Puis les vainqueurs s'affrontent dans une seconde phase en "play-off" afin d'en désigner le premier champion d'Algérie. Tout le système footballistique en Algérie doit être repensé cependant.

La séance est présidée par M. Bouchouk, directeur national de l'Éducation physique et des Sports , assisté de M.


  • Organisation.
  • agence de rencontre gay montreal.
  • demande de rencontre professionnelle?
  • recherche femme pour mariage maroc;
  • rencontre trans black paris.

Abdoun, délégué aux Sports. En ouvrant la séance, M. Abdoun, après avoir remercié le directeur national de l'Éducation physique et des Sports d'avoir bien voulu présider la réunion devant consacrer officiellement la naissance de la Fédération Algérienne de Football, adresse ses souhaits de bienvenue aux délégués et présente les personnalités pressenties par M. Il donne ensuite la parole à M. Bouchouk, représentant M. Djaout, à son tour, en qualité de membre du comité provisoire de la Fédération algérienne de football, et au nom des trois ligues algériennes, remercie M. Les représentants des trois ligues algériennes de football Alger, Est d'Algérie et L'Oranie décident alors de se réunir en assemblée générale constitutive de la Fédération algérienne et de procéder, en accord avec le Ministre de la Jeunesse et des Sports, à la désignation du premier Bureau fédéral qui est composé de:.

Calendrier complet de la nouvelle saison 2018-12222

Le Dr Maouche tient à remercier M. Il sollicite de tous les membres du bureau fédéral, dans l'intérêt de la jeunesse et du pays, une aide efficace pour mener à bien la tâche immense, mais exaltante qui est la leur, et invite ses collègues à se mettre au travail. Le Bureau fixe comme suit les couleurs nationales de la Fédération algérienne de football: Il est interdit aux clubs affiliés à la même Fédération algérienne d'adopter cette même tenue. Le Bureau prend connaissance de la correspondance échangée avec la F. Le nom officiel du championnat est "Championnat d'Algérie de football Nationale I" dit "championnat nationale une".

Cependant, il est communément appelé "championnat de D1", en référence à la tradition française ancrée dans la culture populaire quand le championnat colonial était appelé ainsi. Après plusieurs mois de démarches administratives et d'affiliations des clubs aux différents organismes régionaux régissant le football en Algérie , les compétitions de football reprennent vie dans le pays. Compte tenu de la répartition géographique des clubs à travers le pays jadis divisé en trois départements sous l'administration coloniale française, chaque ligue prit en charge l'organisation des compétitions de manière autonome encouragée par le ministère des sports et de la jeunesse.

Lors des premières années, les compétitions redémarrent donc sous forme de critériums régionaux à l'issue desquels furent sacrés les champions départementaux qui devaient ensuite s'affronter sous forme de tournois "play off" pour en désigner le Champion d'Algérie. Dans la région Centre, soixante clubs sont répartis dans cinq groupes de chacun dix participants. Les vainqueurs de ces groupes furent connus en général au cours de la dernière journée de championnat avec pour résultats:.

Un mini tournoi est organisé entre ces clubs pour désigner le champion départemental. Finalement l' USM Alger l'emportera en finale deux buts à un face au MC Alger et accédera au tournoi final avec les vainqueurs des autres régions.

Menu de navigation

Son dauphin l'accompagnera car il a été décidé que la région centre pour ce premier critérium qualifiera deux équipes. Dans la région Est, seulement trois groupes de neuf équipes chacun sont constitués.

LIGUE 1 mobilis 21éme j : JSKabylie 2 - USMBel Abbes 1

Dans la région Ouest, soixante-dix clubs furent engagés, mais aussitôt la compétition commencée neuf forfaits furent enregistrés. Il aura fallu toute l'expérience et le savoir-faire des deux conseillers techniques, messieurs Bir ex-président de la Ligue d'Oranie de football association durant la période coloniale et Gay ex-président du Football Club Oran et membre du bureau de la Ligue pour remettre de l'ordre.


  1. rencontres narbonne plage;
  2. Championnat d'Algérie : 25e journée;
  3. cindy starfall escort.
  4. Toutefois au terme de la saison, le SCM Oran remportera le titre départemental de l'Oranie devant le MC Oran et représentera cette région au tournoi final avec les vainqueurs des autres régions. Un tournoi est organisé entre les vainqueurs de ces critériums régionaux, sorte de "play-off" dont le but est de désigner le premier "Champion d'Algérie de football".

    Dans la première rencontre, les bônois s'inclinent de peu face aux algérois par la règle du plus grand nombre de corners obtenus dans le match après un score nul d'un but partout. Dans l'autre rencontre, le mouloudia s'impose face aux Oranais sur le score sans appel de quatre buts à zéro. Le championnat est une nouvelle fois modifié lors de la saison Après une saison de compétition très complexe organisée sur un système de critériums régionaux comportant plusieurs groupes, avec pour certains cas une finale régionale, et un tournoi final désignant le premier champion d'Algérie, les dirigeants du football algérien réussirent à dégager une certaine élite.

    La plupart des équipes ayant participé à la compétition la saison passée sont regroupés autour de trois divisions régionales. Le championnat prit alors le nom éphémère de DH Division Honneur. Contrairement à la saison précédente, au lieu des nombreux groupes composés chacun des trois régions ou ligues régionales de football, seulement un groupe par région fut mis en place.

    Au terme de ces championnats régionaux, pour la région Ouest ou Division Honneur Ouest, l' ASM Oran fut sacré champion régional après une dernière victoire deux buts à un face à son rival d' Oran , le MC Oran et se qualifia pour le tournoi national grâce à son buteur Abdelkader Reguig surnommé Pons. Pour la région Centre ou Division Honneur Centre, le NA Hussein Dey coiffe sur le poteau lors de l'ultime journée son rival direct, le CR Belcourt grâce à son gardien de but Amirat, principal contributeur de la qualification de son équipe au tournoi national, en annihilant les tentatives du meneur de jeu chabibiste Hassen Lalmas.

    Cette fois-ci les trois champions régionaux furent réunis à Constantine pour déterminer qui remportera le deuxième titre. Comme l'édition se déroule dans cette ville, il a été décidé que la quatrième équipe qui accompagnerait les trois champions, serait le dauphin de la Division d'honneur de la Ligue de Constantine, le MSP Batna.

    C'est à ce jour le premier et seul titre de champion des usmistes d' Annaba.

    Résultats Division 1 en direct : scores des matchs de championnat algérien

    Après deux saisons de compétitions sous la forme de critériums régionaux avec un tournoi final national, la Fédération algérienne de football réorganisa une fois de plus le championnat. Cette fois-ci elle opta durant la saison pour la création d'un championnat national à confrontation directe entre les seize meilleures équipes des trois ligues régionales du football algérien. Pour cela, elle se référa aux résultats de la saison passée en incluant les cinq premiers régionaux de chacune des ligues régionales en plus du champion de la saison. Depuis cette saison, le système des critériums régionaux est définitivement abandonné.

    Toutefois, différentes formules furent adoptées au cours des saisons suivantes. La plupart du temps, ce furent des poules uniques, c'est-à-dire à confrontations directes et en phases aller et retour. Néanmoins, deux saisons l'ont été lors de deux poules avec une finale nationale entre les deux vainqueurs. Signalons également le cas particulier d'une saison où il n'y eut aucune relégation. Si l'on ne tient pas compte des deux premières saisons qui se déroulèrent sous la forme de critériums régionaux et en excluant également les saisons à deux poules, on se rend compte que les clubs de l'élite furent réunis quarante-quatre saisons dans une même division.

    Si l'on regarde attentivement les différentes formules, durant trois saisons douze équipes constituaient la première division, quatorze équipes durant trois éditions, seize équipes lors de trente-deux éditions, dix-sept équipes durant une édition, dix-huit équipes lors de deux éditions et vingt équipes en trois éditions.

    Il apparaît clairement, à la vue de ce tableau récapitulatif, que la formule la plus utilisée et donc la mieux adaptée fut celle d'un championnat en poule unique, c'est-à-dire à confrontations directes en matchs aller et retour, mais pas n'importe lequel. Dans les années soixante, cette équipe a dominé le football national en remportant pas moins de quatre titres entre les saisons et Elle réalisa la performance d'effectuer deux doublés de championnats lors des saisons - , puis lors des saisons - Cette équipe, qui a été dirigée à sa naissance par l'entraîneur-joueur Abderrahmane Meftah, puis par Ahmed Arab puis par Zitoun et enfin par Lalmas en tant qu'entraîneur-joueur, était composée des meilleurs joueurs représentant l'ossature de la sélection algérienne en dehors de ceux issus des clubs français de l'époque coloniale tels Hamiti du Racing Universitaire d'Alger ou Djemaâ du Gallia Sport d'Alger.

    Cette talentueuse équipe se distingua dans toutes les compétitions tant en Algérie qu'au Maghreb avec le gain de trois Coupe du Maghreb des clubs champions gagnés consécutivement. Ses deux principaux rivaux furent l' ES Sétif des frères Salhi, qui réussit à rafler le titre de la saison , et le MC Oran qui obtint son premier trophée lors de la saison , avec la génération Fréha - Hadefi, après avoir manqué de peu celui de la saison ; et surtout celui de la saison dauphin de l' ES Sétif mais devançant le CR Belouizdad troisième au classement.

    Les années soixante-dix marquèrent la prise de pouvoir du MC Alger , cependant tout ne fut pas simple. Le club connut avant cela sa première relégation, due en partie à de graves évènements qui se sont produits lors de la saison contre le MC Oran. Il aura fallu trois ans au club pour retrouver la première division et un bon effectif; mais cette absence fut peut-être bénéfique, avec le gain de cinq titres de champion d'Algérie.

    L'équipe, managée par le duo d'entraîneurs Khabatou et Zouba, réussira même l'exploit de réaliser un doublé de championnat lors des saisons et Toutefois l'exploit le plus retentissant de cette décennie pour cette équipe s'est produit lors de la saison En effet cette saison-là, le MC Alger réussit le triplé Championnat d'Algérie - Coupe d'Algérie de football - Coupe d'Afrique des clubs champions , fait unique dans le football algérien.

    La domination de cette équipe du MC Alger sera tout de même contestée par la JS Kabylie qui réussira au cours de cette décennie à glaner quatre titres de champion d'Algérie. Cette équipe qui connut la génération de Mouloud Iboud , capitaine durant près de neuf ans, était surnommée "le rouleau compresseur" tant elle remportait de victoires. Ce club sera également le deuxième après le CR Belouizdad et juste avant le MC Alger à réaliser un doublé de championnat lors des saisons et , de même qu'un doublé Coupe d'Algérie - Championnat d'Algérie de football lors de la saison Contrairement aux autres équipes du championnat, ce sera l'une des premières formations à expérimenter, après le passage de l'ex-gardien de l' équipe du FLN de football , Abderrahmane Boubekeur , plusieurs entraîneurs étrangers.


    • site de rencontre suisse allemande gratuit.
    • Classement 1ère Division?
    • Infos récentes;
    • massage erotic marseille.
    • rencontre sexe montlucon.

    L'équipe fut managée par les Français Jean Lemaître saison , Christian Banjou mi-saison et mi-saison , mais aussi par le yougoslave Joùan Cestic saison , le hongrois André Nagy mi-saison et les Roumains avec d'abord le duo Virgil Popescu et Petre Mindru saison année du premier titre , ensuite Bazil Marian au cours de la saison Le plus célèbre de ces premiers entraîneurs étrangers est sans doute le polonais Stefan Zywotko , qui forma à la fin de cette décennie un duo avec Mahieddine Khalef qui durera près de douze ans. Au cours de cette décennie, une réforme sportive eut lieu par le ministère de la jeunesse et des sports , précisément lors de la saison , pour donner aux clubs de l'élite une bonne assise financière afin de leur donner les moyens de se structurer de manière professionnelle ASP Association Sportive de Performances.

    Le but était donc qu'ils aient une autonomie totale de gestion avec la création de leur propre centre de formation. Pour cela beaucoup de clubs durent sacrifier leurs noms et les renommer suivant le principal sponsor. Même si pendant un certain temps cela aura permis à ces clubs de se constituer en véritables clubs omnisports indépendants avec l'exemple du mouloudia d'Alger , qui survola et continue de dominer les compétitions sportives dans les autres disciplines que le football, ce sera un échec car les clubs reprendront progressivement au cours des années suivantes leurs noms d'origine et démarcheront eux-mêmes plusieurs sponsors à la fois.